Baby Pop

25 mai 2010

Les voyages forment la jeunesse (et les parents au passage)

Avec la puce, je suis plutôt du genre a respecter son rythme a fond, à la ménager, à tout faire pour ne pas la perturber et surtout à ne pas la faire pleurer (ma hantise) (oui, oui, je me soigne).
Du coup, dés qu'un voyage, un week-end ou un déplacement se profile a l'horizon, je panique d'avance, j'essaie de bien m'organiser pour parer à toute eventalité.

En général ça se passe super bien, mon bébé est bien plus sociable et adaptable que sa mère (la vieille loutre).

Et finalement, le fait de bousculer ses habitudes, de redécouvrir ou retrouver de nouveaux visages, d'autres façons de faire, lui font faire des progrès hallucinants.

Chaque semaine de retour de vacances est riche en éveil et nouvelles acquisistions. (attrapage de pieds et arrachage de chaussettes, retournage sur le coté, trouvage de pouce, faisage de siestes...)

Et les conditions parfois "extrêmes " (hum, hum) nous montrent  que les limites de notre puce sont bien plus extensibles que ce qu'on pense et qu'on la surprotège peut-être un peu.

Un TGV Paris-Marseille en panne de moteur et d'électricité en pleine cambrousse font bien plus paniquer ses parents, par exemple. Elle, elle continue de dormir peinarde dans les bras de son père entre un jambon-beurre et Voici.

Un passage de bras en bras a une grande réunion de famille la font marrer finalement, alors que sa mère bout intérieurement.

Un oncle maladroit qui la lance en l'air pour la rattraper in-extremis la fait éclater de rire alors que son père se demande si c'est ça, les bébés secoués.

Si ça continue elle voudra faire les trajets toute seule la ptiote !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par calimarseille à 15:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur Les voyages forment la jeunesse (et les parents au passage)

  • je compatis pour le côté "surprotectrice". je suis quand même la maman qui a créé une 3ème guerre mondiale pour un bout de pain.

    Posté par le papillon, 26 mai 2010 à 12:51 | | Répondre
  • Oui, je me souviens ! Quelle histoire ! Je comprends carrément, ce week-end, mon beau-père a donné un bouchon de bouteille de vin en liège à la puce pour voir comment elle réagirait en goûtant.... Autant dire que je ne l'ai pas laissé faire.

    Posté par Cali, 26 mai 2010 à 13:23 | | Répondre
Nouveau commentaire