Baby Pop

19 mai 2011

Femme au foyer : je vais bien, ne t'en fais pas

Ces derniers temps, je fréquente beaucoup de "nouvelles" amies qui sont mamans, et parfois 100% maman. Je lis des blogs de maman, je vais sur des groupes Facebook de mamans qui me ressemblent.

Et dans mon monde de bisounours et de liniment homemade, j'en oublie qu'à l'extérieur, avec les vrais gens, c'est la jungle pour nous autres.

La jungle à base de réflexions, de sourires condescendants, d'incompréhension et de jugement.

9051_If_You_Want_Breakfast_in_Bed_Posters

Hier, à un cocktail, on a amené BabyBabyPop avec nous. Ça avait lieu de 18 à 20h, sur une belle pelouse en extérieur. Y a pire pour des enfants, non ?

Bref, du début à la fin, je me suis sentie jugée, méprisée.

A l'arrivée, avec BBP dans les bras, avant même le bonjour d'usage, j'ai eu droit à plusieurs "problèmes de nounou ?", "t'as pas pu la faire garder ?" en guise de salutations.

Et quand sous leurs yeux effarés je leur ai appris que la "nounou" c'était moi, pas un seul ne s'est dit que c'était un choix. C'est si terrible que ça de s'occuper de ses propres enfants ?

J'en passe sur les "c'est pas trop fatiguant ?", "moi j'pourrai pas", "tu t'embêtes pas ?", "mais tu fais quoi ??", "vous devez être trop fusionnelles, non ?".

Oh la vache comment j'ai bouillu intérieurement et que j'aurai bien fait vomir BabyBabyPop sur leurs tailleurs de boulot !

Mais je suis restée courtoise et polie. Et bien con surtout. Pourquoi je ne les attaque jamais, moi ? Trop respectueuse sans doute. La prochaine fois je leur poserai les mêmes questions inversées :

"ohlalala ça doit être dur de ne pas les voir",
"mais tu culpabilises pas trop ?",
"moi je pourrai pas",
"mais ils ne te manquent pas ?",
"ça doit être bizarre de ne pas les connaitre, non ?",
"tu ne crois pas qu'il serait mieux avec toi qu'avec une inconnue qui passe son temps au téléphone pendant que ton bébé est dans une poussette au parc ?".

Tout de suite ça sonne tellement moins politiquement correct, non? Tu te sens vexée, toi, la working-mamma qui me lis ? Ba tu vois, c'est pareil pour moi quand la simple évocation de mon occupation te fait froncer le nez. Mais moi c'est pas pareil, je rapporte pas d'argent et j'ai pas de tickets resto alors c'est moins grave, c'est ça ?

Et dire que je n'ai rien dit non plus quand ils se sont tous dépêchés de rentrer pour ne pas payer trop cher de baby-sitter, pendant que nous on restait avec BabyBabyPop, face au coucher du soleil...

La prochaine fois je les achève en leur disant que je l'allaite encore. J'ai hâte d'y être !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par calimarseille à 14:20 - Je me moque donc je suis - Commentaires [67] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires sur Femme au foyer : je vais bien, ne t'en fais pas

    C'est en effet dur, des deux côtés je pense. Certaines mamans n'ont pas le choix et doivent travailler à l'extérieur.
    Pour ma part, nos fins de mois sont très très difficiles, mais je sais que je retravaillerai en-dehors de chez moi, en plus de l'écriture, d'ici quelques mois, lorsque j'aurai trouvé un job.

    Pour revenir au sujet de ton article, en général, si je suis la cible de commentaires désobligeants, je réponds : "J'ai fait des enfants, ce n'est pas pour que d'autres s'en occupent, j'assume pleinenement."

    Posté par Olivia, 19 mai 2011 à 14:36 | | Répondre
  • ;0) Tellement vrai ! Et comme j'aimerais aussi pouvoir leur répondre ça !

    Posté par NiouzMum, 19 mai 2011 à 14:38 | | Répondre
  • Olivia : une bonne réponse simple que je ressortirai. Je ne dis pas que ce n'est pas dur de retravailler apres avoir eu un bébé, mais honnêtement je pense qu'on regarde ces femmes avec moins de "condescendance" mais plutôt "ouahou, ça c'est une femme courageuse et indépendante".

    Posté par Baby Pop, 19 mai 2011 à 14:38 | | Répondre
  • NiouzMum : c'est dommage de ne jamais oser répondre ce genre de truc. On est trop sympas je crois.

    Posté par Baby Pop, 19 mai 2011 à 14:40 | | Répondre
  • oulà là là, le sentiment que je pompe le fric des autre qui bosse, on me l'a bien fait sentir aussi... et encore plus, quand j'ai annoncé ma nouvelle grossesse... enfin, m'en fou, je sais ce que je fait pour mes enfants et il n'y a vraiment que ça qui compte ... par contre, tu as eut tord pour le vomis.. je suis sûre que tu aurait fait sensation

    Posté par mistinguett, 19 mai 2011 à 14:41 | | Répondre
  • sont trop cons les gens! je me serais pas vu les laisser (ou j'en ai 2 moi en plus LOL) alors que c'était en plein air!
    je rebosse dans quelques jours et j'en suis malade ;o))) mais pas le choix, il nous faut plus de thune;o)))

    bizz

    Posté par magasaly, 19 mai 2011 à 14:46 | | Répondre
  • Bah moi j'ai une excuse... à partir de 4 monstres, ils n'osent plus te dire de retourner bosser... il préfère même tout bonnement t'éviter parce que ton quotidien les fait flipper!!! Les pauvres!!! s'ils savaient comme je vais mieux depuis que je me fais chier dessus par mes gosses (au sens strict) plutôt que par mon chef (au sens figuré il va sans dire!!!)

    Posté par Mme Déjantée, 19 mai 2011 à 14:48 | | Répondre
  • Dans quelques semaines je vais devenir "nounou malgré moi" et je peux t'assurer que le 24h/24 m'effraie !
    Le mi-temps serait la solution pour conserver une vie sociale mais la paie ne couvrirait pas les frais de garde :/

    Posté par heidi, 19 mai 2011 à 15:08 | | Répondre
  • Ah oui tout à fait, il y a très peu de considération pour les mères au foyer, hélas.

    Posté par Olivia, 19 mai 2011 à 15:10 | | Répondre
  • euh... ben pour une invitation à 18h moi j'ai aussi mon fils sur les bras, et pourtant il est gardé en journée.
    Par contre, pour répondre à tes questions :
    . non je ne trouve pas ça dur de ne pas le voir toute la journée, dès fois même, quand on est ensembles, j'aimerai qu'il m'oublie un peu (et le corrolaire, non il ne me manque pas, c'est bon j'arrive à m'en passer pendant 4 heures d'affilée).

    . non je ne culpabilise pas non plus (mon fils adore sa nounou, il adore aussi aller à la crèche l'après-midi, il s'éclate, il n'est vraiment pas du style à rester en place et à moi toute seule, je n'aurai pas assez d'énergie pour lui permettre de faire/voir tout ce qu'il fait/voit en étant gardé de cette manière.

    . je ne sais pas tout de lui et de ce qu'il fait mais je le connais, et bien, et mieux que toutes les autres personnes qui interviennent auprès de lui (à part son père bien entendu).

    . je ne le laisse pas aux mains d'inconnues, et comme je l'ai écris plus haut, il a besoin d'user plus d'un adulte par jour (plus de deux aussi d'ailleurs, on finit généralement les week-ends sur les rotules), c'était une bonne idée de répartir ça, la nounou qui le garde le matin admet qu'après une demi journée avec lui elle est sur les rotules.

    Bon mais sinon je ne porte jamais de tailleurs et je n'ai pas le droit aux tickets resto, je remonte dans ton estime ?

    Posté par Titi, 19 mai 2011 à 15:16 | | Répondre
  • Moi je suis working Mama mais en congé cette semaine. Du coup j'ai gardé ma poulette (14 mois) toute seule vu que mon petit mari n'est pas en congé et là je vous admire les mères au foyer car c'est vraiment pas de tout repos !!!
    N'empeche un pt vomito sur les supers tailleurs ça aurait déchiré grave lol

    Posté par Suzanne, 19 mai 2011 à 15:18 | | Répondre
  • Ah c'est clair !! Merci pour ce billet Baby Pop ! J'admire les femmes au foyer, vraiment, d'avoir fait ce choix délibérément. Car il est clair que s'occuper de l'éducation de son enfant toute la journée n'est pas aussi facile que de le faire de 17h à 20h...
    Je suis désormais mère au foyer, je savais que c'était pas facile, je ne pense pas exceller dans ce rôle, mais je sais aussi que je partage des moments uniques avec ma Zouzou, précieux, et que j'ai appris à la connaître et la redécouvrir. Un bonheur !!

    Posté par Kiki, 19 mai 2011 à 15:28 | | Répondre
  • Elles sont vaches tes copines, fait le trie!!! je suis maman au foyer et j'ai des copines diverses et variées, si aujourd'hui une d'elles se permettre de critiquer mes choix, je ne la rate pas ( gentillement, mais touché, coulé, quoi! ) : )

    Posté par Maria, 19 mai 2011 à 16:14 | | Répondre
  • Eh bien moi j'ai fait les deux et les deux sont difficiles ! L'important c'est de pouvoir choisir à un moment M ce qui nous convient le mieux, et ce n'est hélas pas toujours le cas. J'étais contente de prendre plus de temps après la naissance de Pouss2, pour lui et pour son frère, et maintenant je suis contente de bosser. Chacun son rythme, chacun ses solutions !

    Posté par La poule, 19 mai 2011 à 16:16 | | Répondre
  • j'ai connu les deux situations : les deux m'ont plu, les deux m'ont stressé ! Je ne comprend pas pourquoi les gens se posent toujours en juge. ça les rassure dans leurs choix peut être. c'est un peu comme l'allaitement... quelque soit ton choix, il sera toujours mauvais. La prochaine fois, envoie les se faire voir (avec un peu de vomis !)

    Posté par Céline, 19 mai 2011 à 16:27 | | Répondre
  • je suis maman au foyer de 3enfants (jumelle et un petit garçon) et futur maman d'un 4ème. je n'ai rien contre les mamans qui travail et qui ne se voit pas etre a la maison. c'est vraiment un choix personnel mais c'est vrai que certaine se permet des remarques qu'elles feraient mieux de garder pour elles.
    c'est pas une tare de garder ses enfants

    Posté par sab, 19 mai 2011 à 16:48 | | Répondre
  • Juste j'adore ton billet car tellement vrai qu'il n'y a rien à rajouter et puis de 2 pour qui elles se prennent sérieux?! elles croyent que leur vie est meilleure et que toi tu glandes toute la journée c'est ça?! pffffffff non mais t'aurais du pour le vomi sérieux. Ca m'énerve ce genre de comportement c'est tout. Moi je suis maman au foyer parce que ça a du se passer comme ça et puis c'est pas la honte. Nous au moins on râte rien.
    La prochaine promis?! tu leur diras tout ça Ok?

    Posté par e-lo, 19 mai 2011 à 17:32 | | Répondre
  • D'abord merci!
    J'aurais tellement aimé pouvoir clouer le bec des gens qui m'ont servi le même genre de remarque!
    Je prends note pour une prochaine fois!

    Posté par Marianne, 19 mai 2011 à 17:44 | | Répondre
  • Mais de quoi j'me mêle?!!

    L'essentiel, c'est que toi tu assumes ton choix de vie et qu'elle te convienne. Moi, je bosse en indépendante de la maison, et dernièrement, j'ai eu droit de la part de ma voisine, me voyant avec mon bébé dans l'écharpe et mon caddy de courses à bout de bras "Ah moi, je ne fais plus les courses, je n'ai pas le temps, je travaille moi!" J'étais tellement estomaquée que j'ai loupé la réplique qui tue. Il faut vraiment que les gens ferment leur clapet, chacun fait comme il veut!

    Posté par tina, 19 mai 2011 à 18:31 | | Répondre
  • Tu peux cumuler les 2 problèmes: bosser la journée, te taper des heures de transports, et une fois avec ton mini, refuser de le lâcher. Au point de faire tout ce qui se rapporte à des heures sup avec une tornade d'un peu plus d'un demi-mètre qui réclame pour téter. L'année dernière, mes boss faisaient la gueule parce que j'avais refusé de me taper toutes les rentrées littéraires (4 à 5 soirs par semaine pendant 6 semaines) et de ne plus voir mon fils. Je me suis donc taper une partie des rentrées littéraires avec mon nain en JPMBB, lui collant mon sein à la bouche à chaque chouinement. A la vieille éditrice pédante qui me regardait de travers (s'il n'y en avait eu qu'une......) j'ai juste dit "Ben ouais, j'ai une vie. Comme dans les romans, mais en vrai."

    Posté par GwendyMum, 19 mai 2011 à 18:59 | | Répondre
  • Merci, merci, merci, merci, merci, merci, merci !

    Posté par Mme Samovar, 19 mai 2011 à 19:34 | | Répondre
  • de tout coeur

    de tout coeur avec toi,je partage toutes tes pensées!!moi je suis entre les deux situations,je bosse..mais pas beaucoup(prof a temps partiel c'est pour dire lol!)alors je peux attaquer(et etre ataquée)des 2cotés,ihih!

    Posté par cindirella, 19 mai 2011 à 19:46 | | Répondre
  • Han la zombie!
    Moi madame je bosse depuis que mon congé maternité s'est arrêté, et je serais bien restée chez moi, mais avec un crédit immo sur le dos...tout ça tout ça, ben il a bien fallu retourner bosser.
    Bref tout ça pour dire que de mon côté, j'ai été totalement incomprise car j'ai allaité ma fille jusqu'à ce que ce soit elle qui décide d'arrêter, c'est à dire à ses 13 mois.
    J'ai eu droit à des "mais arrête d'allaiter, tu es esclave de ta fille" "non mais c'est bon maintenant elle est grande" "t'as vu ta tête? ça c'est l'allaitement qui te fatigue" "haaaaaaaaaaa mais elle a des dents, ça doit faire mal"

    Qu'on bosse ou qu'on ne bosse pas, on se fait toujours juger, encore plus si on allaite et qu'on fait du portage comme nous ma grande!

    Posté par Norzem, 19 mai 2011 à 21:40 | | Répondre
  • j'adore ta conclusion! quand j'étais maman au foyer et qu'à moi aussi on posait ce genre de questions, je répondais tjs de façon positive! les gens quand tu leur dis que tout va bien, ça leur coupe la chique! ce qu'ils préfèrent c'est baver! au "moi je pourrais pas" je répondais du tac au tac : "ça tombe bien, t'es pas moi" ! t'inquiète! l'important c'est de mener la vie dont t'as envie. Et puis FUCK!

    Posté par sabine, 19 mai 2011 à 22:33 | | Répondre
  • comme tout est vrai dans ce post
    j'ai souvent les memes réflexions mais ensuite ca passe
    maintenant les gens me connaissent donc ca va mieux
    courage et surtout n'oublie pas que tu fais le plus beau métier et que c'est ton choix

    Posté par mini majuscule, 20 mai 2011 à 06:54 | | Répondre
  • Et bien comme toi je suis jugée chaque fois que je dis être maman au foyer (et pire que tt je l'ai choisi!!).
    Quand je vois des mamans qui trouvent super que leurs enfants soient gardés par d'autres parce que c'est trop fatiguant et qu'il devrait oublier sa maman je crois rêver! Oui c'est fatiguant (et encore j'en ai que 2), oui parfois j'aimerai avoir plus de temps à moi mais en même tps si 1 enfant dans ta vie c'est trop pour s'intégrer dans ton planning ben il n'est pas obligé d'en avoir... Pour moi un enfant çà doit être élevé par sa maman. Et oui! çà prend du temps et de l'énergie.
    Par contre une femme qui me dirait qu'elle a repris le travail car elle ne se sentait pas capable de rester à la maison (pas si facile finalement de perdre sa fonction sociale auprès des autres - car oui, maman au foyer on n'est plus rien pour les autres) je pourrai mieux le concervoir. Mais qu'on me disa pas qu'un enfant est mieux avec une nounou qu'avec ses parents je trouve çà choquant!

    Posté par choupinette, 20 mai 2011 à 07:45 | | Répondre
  • Qui vivra verra :)

    Working maman, non je ne me sens pas vexée. Pour la simple et bonne raison que tes questions sont fausses donc quand on me sort un préjugé tel que "tu les laisses avec une inconnue pendant que tu travailles", je réponds non elle va à l'école... par exemple.
    Comme toi j'emmenais toujours ma fille bébé avec moi et bien que je travaille j'avais aussi droit à des "c'est pas bon d'être toujours avec eux.." et autres "problèmes de nounous ?" (elle n'en a jamais eu, je ne suis pas Angelina Jolie)
    Je pense que les questions des "working mamans" maladroites sont plus dues, comme les tiennes, à de la méconnaissance de part et d'autre.
    Il ne faut jamais oublier qu'il n'y a pas d'un côté les mères au foyer et de l'autre les mères qui travaillent, souvent c'est une seule et même personne qui passe par plusieurs phases de sa vie ! Qui peut dire qu'une working maman comme tu dis de 25 ans ne prendra jamais un an pour garder son troisième enfant ? Et qui peut dire qu'une jeune mère au foyer ne fera pas dans quelques années une brillante carrière ?

    Posté par Maman Travaille, 20 mai 2011 à 08:08 | | Répondre
  • (et juste pour répondre à Choupinette, il y a mille raisons qui font qu'un bébé peut, parfois, être mieux à la crèche ou à l'école qu'avec sa maman, ne serait-ce que pour "défusionner", pour voir des gens qui lui apprennent d'autres choses, ont un autre vocabulaire, et pour permettre à la maman par exemple d'aller gagner de l'argent pour payer ses couches, ses vêtements, le toît qu'il a au-dessus de la tête et les études qu'il ou elle fera probablement plus tard; sans même évoquer le fait que travailler donne droit à des cotisations retraite et permet d'avoir un revenu propre quand on sait qu'1 couple sur 2 /3 divorcera... discutable ? oui, mais c'est un choix, si tu veux qu'on respecte ton choix il faut que tu respectes celui des mères qui travaillent non ?)

    Posté par Maman Travaille, 20 mai 2011 à 08:11 | | Répondre
  • wahou

    j'adore ton article, tellement vrai, je n'avais jamais pensé à répondre comme ça!
    et les "mais tu dois vachement te faire chier" bah oui mère au foyer ces glander toute la journée hein.
    Personnellement mes enfants sont fusionnelles avec moi et sa ne me dérange pas le moins du monde, les laisser à quelqu'un très peu pour moi, ces moi qui les ai fait, ces à moi de les assumer! pour ce qui est des finances ces sur qu'avec 2salaires on pourrai se permettre des extra, mais on à décidé que nos enfants soit élevés à NOTRE façon et donc on a réduit notre train de vie mais sa en vaut vrmt la peine :p

    Posté par Sarah, 20 mai 2011 à 09:07 | | Répondre
  • ohh les counasses (pardon) franchement moi aussi ça m'aurait gavé, je suis working mom depuis peu, mais j'ai choisit un metier qui concilie les deux je travaille de chez moi, hors de question de retourner bosser 8h par jour et voir mon mioche que le soir et les Weekend et encore je te parie qu'ils filent chez papi et mami..a quoi bon faire des gosses si c'est pour ne pas les voirs

    Posté par eureka, 20 mai 2011 à 09:19 | | Répondre
  • ohh je vois qu'il y a prise de bec...bon alors comment dire, faut pas se prendre la tete les filles hein puis bon babypop t'as raison de te défouler sur ton blog

    Posté par eureka, 20 mai 2011 à 09:20 | | Répondre
  • Pour moi, faire un enfant et ensuite devoir s'en occuper 24/24, c'est vraiment double peine. J'ai 2 filles et je suis restée à la maison jusqu'à leur 24 mois, je suis retournée au boulot avec un grand sourire style libérée de prison. J' ai énormément peint pendant ces périodes et je posais mes toiles dans les galeries de ma ville tellement je m'ennuyais et je m'appauvrissais à rester au foyer. Je pense que si on a une énorme richesse intérieure et une vie professionnelle comblée, on n'a pas besoin de vivre pour et à travers ses enfants. Je laisse bien leur père s'en occuper car c'est quand même sa progéniture à lui aussi. Je les connais très bien car mes jugements s'avèrent toujours justes mais je les considèrent comme des êtres distincts de moi, avec leurs qualités et défauts, qui feront leur bout de chemin car elles ne sont pas moi.
    Ce n'est pas parce que nous seules avons pour l'instant la faculté d'enfanter, que nous devons êtres présentes constamment, les autres aussi peuvent apporter des soins, du réconfort, de la tendresse, il suffit de bien les choisir.

    Posté par evecreation, 20 mai 2011 à 09:21 | | Répondre
  • Y'a des gens qui critiquent tout le temps, quoiqu'on fasse. Il y aurait peut-être également des réflexions désagréables des mêmes personnes si tu (je crois qu'on se tutoie toujours sur les blogs ?) ne travaillais pas !

    Souvent les gens font le meilleur choix POUR EUX en se disant que c'est le meilleur choix POUR TOUT LE MONDE, comme si on avait tous le même contexte...

    Mais je crois qu'il faut aussi essayer de ne pas être trop sur la défensive car si quelques personnes agressent, d'autres sortent des questions toutes faites parce qu'elles n'ont aucune idée de ce que peut être ta vie, alors elles passent par les questions bateau pour avoir quelque chose à dire. Dans le tas il y a certainement des serial-jugeurs, et quelques maladroits ?

    Posté par Vaallos, 20 mai 2011 à 10:57 | | Répondre
  • Double peine ?? Quelle conception de la maternité. Pour moi c'est double bonheur mais bon... Et merci, j'ai une vie intérieure suffisamment riche, tout va bien. Tous les cliches que je déteste...

    Posté par Baby Pop, 20 mai 2011 à 11:16 | | Répondre
  • Waouh, double peine, libérée de prison... moi qui aimerait tellement avoir la possibilité de rester plus longtemps que les 6 mois de mon congé parental "indemnisé" avec ma fille ça me laisse sur le cul de lire ça ! Et pourtant j'aime mon travail et ma vie intérieure se porte bien également. S'occuper de son enfant ne signifie pas nécessairement vivre pour et à travers lui !

    Posté par Nadine, 20 mai 2011 à 11:33 | | Répondre
  • Tout le monde a toujours besoin de critiquer la situation de l'autre... comme pour pouvoir se conforter dans la sienne... je trouve ça tellement dommage. Pourquoi ne pas accepter que la situation que chacun choisit lui convient et puis c'est tout.
    Personnellement, même si je travaille et garde mes enfants en même temps, je sature complètement... d'où mon besoin de faire garder Highlander l'année prochaine pour me libérer du temps. Mais je culpabilise à fond. Pour moi je n'ai pas fait des enfants pour que quelqu'un d'autres les élèvent. Mais de là à en devenir dingue... non plus. Donc je m'adapte à mes besoins et aussi à ceux de mes mômes parce que malgré ce que j'en pense, Highlander kiffe aller chez la nounou ! Salle gosse !

    Posté par Ali, 20 mai 2011 à 12:02 | | Répondre
  • Femme au foyer depuis 3 ans (concours de circonstances), je rêve de filer mes deux gosses à une nounou(branchée télef ou internet, je m'en f.....)pour repartir bosser 8 hrs voir plus par jour....dingue hein ? (d'ailleurs ils vont a l'école et chez la nounou...)
    Bref, tant que chacune assume son choix et LE VIE BIEN, les ânes(anesses) peuvent braire....

    Posté par TITI, 20 mai 2011 à 12:05 | | Répondre
  • oups VIT

    Posté par TITI, 20 mai 2011 à 12:05 | | Répondre
  • Double peine? Sortie de prison? Progéniture?
    Quelle façon de voir la vie de maman et ses enfants...

    Maman au foyer ne veut pas dire vivre à travers son enfant (les mamans ont aussi leurs petits trucs à elle).
    Tant qu'aux papas ce n'est pas parce qu'on est mère au foyer qu'ils n'ont pas leur place (et par envie de l'avoir, pas seulement parce qu'ils ont fait don de leur sperme et qu'ils doivent assumer). Chez nous il y a les sorties avec "que papa" où le papa et la pitchoune font des trucs à eux, vont dans des endroits à eux et où je n'ai pas ma place (volontairement).

    Posté par choupinette, 20 mai 2011 à 12:38 | | Répondre
  • Voilà hein, on va laisser les gens faire ce qu'ils veulent. Chacun fait comme il veut mais avant de juger les autres, on va regarder chez soi hein. "Double peine" ? Je suis également de l'avis de Baby Pop avec une mention double bonheur. Chacun vit sa maternité comme elle le sent, mais j'ai du mal à voir ce qu'il y a de plus passionnant qu'un enfant... Une découverte de tous les jours, et eux aussi nous font nous découvrir chaque jour et poser des questions existencielles plus profonde que "est-ce que je vais être augmentée ce mois-ci ou pas" mais ça ça n'engage que moi.
    Juste ça serait bien de véhiculer aux femmes l'idée qu'elles peuvent avoir le choix, que être mère au foyer c'est pas rien faire, c'est juste se faire passer un peu après l'enfant de temps en temps. Juste ouvrir son coeur à un peu de magie.

    Posté par Kiki, 20 mai 2011 à 13:21 | | Répondre
  • Kiki : <3

    Posté par Baby Pop, 20 mai 2011 à 13:33 | | Répondre
  • Merci Kiki

    Posté par choupinette, 20 mai 2011 à 13:57 | | Répondre
  • ton article fait fureur sur FB...et béhhh si ça touche autant les femmes c'est que quelques part elles se sentent coupable...enfin je dis ça je dis rien...maman freelance at home la cata..je suis au millieu des deux parties..je choisis laquelle?? ohh ben aucune je suis la suisse des mamans

    Posté par eureka, 20 mai 2011 à 15:02 | | Répondre
  • double peine, prison? euh sacré vision de la maternité.
    je ne dis pas que etre mère au foyer est mieux que d'aller au travail. juste faut faire ce qui nous semble le mieux. on sait qu'on ne sera pas épanouie a la maison alors oui faut mieux retourner bosser. on sait qu'on va mal vivre le fait d'etre au boulot et bébé chez la nounou alors si les moyens le permettent on prend un congès parental. pour l'enfant il faut une maman épanouie.
    mais après faut arreter de pensé que d'etre a la maison c'est l'horreur personne ne nous y oblige a y etre donc qu'on arrete de nous prendre pour des pauvres ames perdu entrain de déprimé de devoir s'occuper de ses enfants.
    pour moi s'est double bonheur je me sens épanouie auprès de mes enfants, quand je pense a dans 3ans j'en ai la boule au ventre a l'idée de devoir peut etre reprendre le travail.

    Posté par sab, 20 mai 2011 à 15:15 | | Répondre
  • C tellement vrai ..... Beau billet qui meriter bien la une BRAVO

    Posté par mamounette.com, 20 mai 2011 à 15:22 | | Répondre
  • moi j ai eu un fils il y a bientot 8 ans j ai galerer pour avoir enfin ma fille de 4 mois et pour rien au monde je la ferais garder certe j espere reprendre le boulot un jour ou bosser de chez moi d ailleur si qq un a une proposition j habite marseille mais garder mon fils avt l ecole et pouvoir partager des super moments avec ma choupette j adore je me dis que si je travailler je ne pourrais aprecier chaque etape et il ne faut pas croire que les meres au foyer ne foute rien c du boulot c est petite bete
    aller a bientot les filles

    Posté par nad, 20 mai 2011 à 15:28 | | Répondre
  • C'est tjr comme ça, on repense tout le temps à ce qu"on aurai pu dire seulement 20min apres la discussion..

    En tout cas, moi j'ai beaucoup de respect pour les femmes qui font ce choix, c'est tres noble de leur part je trouve

    Posté par Lilimarsh, 20 mai 2011 à 19:21 | | Répondre
  • Excellent, je plussoie !!!

    Posté par Bouboulette, 20 mai 2011 à 20:05 | | Répondre
  • AHAHAHAHAH, mon Dieu, eh bien c'est ce que j'ai passé pas mal de temps à entendre ( ouf j'ai fini le boulot) et en plus j'ai eu mes deux enfants avant mes 25 ans alors je cumule! T'en veux encore? J'en ai une qui est noire et l'autre blonde aux yeux bleus et c'est le même papa alors là c'est le summum. Moi je dis: vas y attaque, c'est ce que je fais toujours. J'ai pris l'habitude de coucher mes filles à 21h30 soinon je ne les voyait pas ou à peine en sortant du boulot. Et les autres me disait " à moi à 19h au lit, faut bien qu'on respire" quand le gamin va à l'école de 9 à 18h et que tu bosse même pas, il faut le faire quand même. Vive les mamans qui materne!

    Posté par Eloïse, 20 mai 2011 à 20:22 | | Répondre
  • chez nous c'est papa qui est at home...
    je crois que c'est pire...
    " et tu n'as pas trouvé de travail?"... aaaaah envie de leur jeter la couche (lavable) plein au nez...

    Posté par *camille*, 20 mai 2011 à 20:22 | | Répondre
1  2    Dernier »
Nouveau commentaire