Baby Pop

07 janvier 2012

Allaitement pendant la grossesse, co-allaitement, le flou

Quand j'ai appris ma grossesse, je n'ai jamais songé à sevrer ma fille. Je n'ai même pas pensé à mon allaitement d'ailleurs, pour moi, les deux n'avaient aucun rapport.

Premier rendez-vous chez la gynéco, que je n'avais jamais vue. Elle lève un sourcil quand elle apprend que j'allaite toujours ma fille. Et m'assène au bout de 5 minutes de consultation, sachant qu'on ne se connaissait ni d'Eve ni des dents (dédicace au Papa-Razzi) "bon, vous allez devoir arrêter d'allaiter, ça vous va ?".

Euh... Pas du tout, non, j'hallucine complètement, j'oubliais comme les médecins peuvent être infantilisants. Je lui demande concrètement pourquoi, ce qui peut se passer, les raisons de sa remarque ? Elle ne sait pas vraiment en fait, me dit "le plus gros risque c'est que ça vous fatigue".

OUAAAH mais quel risque de dingue ! Pas comme si ça faisait deux ans que j'étais fatiguée dis donc !

Je sors de là, j'efface son numéro malgré le rendez-vous pris pour le mois. Elle se rendra vite compte que je décide unilatéralement d'annuler le rendez-vous, ça vous va ?

Par la suite, j'ai lu beaucoup de documents sur le site de la LLL, lancé des appels sur la page des Seintes de Mc Maman. Le sujet est peu connu, les témoignages sont assez rares. Même la LLL ne se mouille pas, on dispose de peu de données, environ 30% des femmes qui allaitent en début de grossesse allaitent toujours par la suite...

Même la sage-femme qui me suit désormais, pro-allaitement long semble dubitative et me dit qu'il faut que je me "prépare à un éventuel sevrage", mais ne sait pas trop comment l'expliquer. La fatigue, l'énergie et les sollicitations que ça demande...

Ce flou m'inquiète, j'ai l'impression de faire un truc de malade, de me lancer en terre inconnue, de ne pas savoir ce qu'il va advenir de nous, de ma fille. De notre "rythme" si durement acquis. Je culpabilise en me disant qu'on a fait ce bébé trop tôt. 

pixlr

Mais comment imaginer un sevrage ? Surtout à deux ans ? Comment sevrer un enfant de deux ans qui comprend tout ? Alors que je n'en ai pas envie ni besoin, qu'elle n'en a pas envie ni besoin ? Ca n'a aucun sens d'en arriver là et de sevrer ! Ben c'est simple en fait, on sèvre pas et on fait au mieux.

Bref, vous l'aurez compris, je ne vais pas sevrer, aucune envie, on verra au fil du temps comment ça se passe. Les "risques" concrets sont le manque de lait, le changement de goût du lait qui peuvent amener BabyBabyPop à se sevrer seule. Ma fatique et mon irritation à son sujet à la naissance du bébé, mon impression d'être "dévorée".

Pour l'instant tout roule comme d'habitude, mais ça ne fait que deux mois...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires sur Allaitement pendant la grossesse, co-allaitement, le flou

  • J'ai une amie qui a fait le co allaitement. Quelques semaines.

    Le mien vient de se sevrer, le 3 ieme est en route .

    Je vis bien ma grossesse, mais j'ai mal vécu le sevrage.

    Vous écriez vos articles en temps ou cela c'est passée déjà y'à quelques semaines?

    Posté par nadege, 07 janvier 2012 à 22:51 | | Répondre
  • Qui vivra verra...

    Moi, j'ai juste envie de dire, tu verras bien... Tu verras bien si ta fille se sèvre toute seule, si tu ne supportes plus les tétées, si ça continue de rouler, si ça s'arrête un moment pour reprendre ensuite... bref, comment savoir à l'avance?
    Félicitations pour cette grossesse en tous cas et j'espère que tout se passera comme tu le souhaites!

    Posté par Maman Nature, 07 janvier 2012 à 22:54 | | Répondre
  • Bonsoir ! Non c'est en temps réel, je suis enceinte de deux mois et j'allaite toujours ma fille de deux ans sans changement visible !

    Il s'est sevré a cause de votre grossesse ? Pour quelle raison ? Et lui il en souffre ?

    Bon courage...

    Posté par BabyPop, 07 janvier 2012 à 22:55 | | Répondre
  • Laisse passer le temps et si ça se trouve tout va se passer a merveille. Je pense qu'apres 2ans d'allaitement tout est parfaitement mit en place et il n'y a pas de raison que ça change biz

    Posté par anaisl57, 07 janvier 2012 à 23:05 | | Répondre
  • quelle est rigolote cette gynéco ! nan! tu verras bien, je crois que j'ai une amie qu'a continue à allaiter sa première enceinte de sa deuxième ( il me semble, mais je ne suis pas sur, je sais qu'elle à eu un long allaitement en tout cas, et que ça c'est bien passé) de toute façon sa se fait en douceur, tant que tu gardes quelques tétés plaisirs, je vois pas trop en quoi sa va te fatiguer, plus qu'une grossesse en elle même , fait le plein des vitamines de ton côté et te casse pas trop la tête ! bises, bonne année et encore félicitations pour ta grossesse !

    Posté par Maria, 07 janvier 2012 à 23:27 | | Répondre
  • Une nouvelle aventure! J'ai envie de te dire aussi: tu verras bien! Il y a des tas de pays où on ne se pose même pas la question: le co allaitement c'est normal. Mais chez nous, déjà allaitement long est synonyme de bizarrerie alors co allaitement tu es carrément hors catégorie! Il y a de nombreux témoignages sur le net d'expériences réussies en la matière, ça peut redonner un peu confiance. Et il n'y a pas si longtemps, certaines de nos grands mères le pratiquaient. Mais amnésie générale, surtout du côté des médecins, ça craint! Je crois que l'essentiel est de faire comme on le sent et puis c'est tout. Ne pas perdre confiance en nos instincts. Na!

    Posté par dicsa, 08 janvier 2012 à 00:55 | | Répondre
  • A mon avis, tout est possible !

    et pour ce qui est de la fatigue, être enceinte ça peut fatiguer, mais surtout avoir un enfant (de deux ans) c'est (trèèèèèèès) fatigant ! au moins, pendant que tu l'allaites, il se tient tranquille !

    pour ma 2nde grossesse, ma fille de presque 3 ans était encore allaitée matin et soir. elle voulait continuer à téter, j'ai choisi de laisser faire et de voir venir. dans un mois maxi j'aurai accouché et elle n'a pas été sevrée pour l'instant. le co-allaitement n'est pas exclu, on verra bien... à suivre... (et si tu veux, si tu as des interrogations plus précises, je t'en dis plus par mail)

    Posté par Anne Cé, 08 janvier 2012 à 01:23 | | Répondre
  • j'ai autour de mois 2 exemples différents,dans l'un la maman a coallaité et coallaite tjs à 4ans et 21mois;dans l'autre cas la petite s'est sevrée toute seule a 6 mois de grossesse;donc dans l'un des deux cas,tu seras une maman heureuse!

    Posté par cindirella, 08 janvier 2012 à 07:29 | | Répondre
  • Je pense qu'il ne faut rien prévoir et tu aviseras le moment venu. Si BabyBabyPop le décide c'est qu'elle se sentira prête un point c'est tout et puis elle reviendra peut être téter avec le bébé, ne serait-ce que pour "essayer" !

    Profite d'elle, de ta grossesse et des bonheurs à venir, le reste suivra j'en suis sûre )

    (ça fait pas avancer la chose je sais, mais c'est comme ça que je vois les tétées en cas de deuz' )

    Posté par Steph, 08 janvier 2012 à 07:54 | | Répondre
  • J'ai une amie qui allaitait encore quand elle est tombée enceinte, la gamine s'est sevrée seule et n'a plus voulu le sein d'elle même...

    voilà tout ce que je sais, sinon bon courage, parce que bah, pas facile à gérer je pense!

    Posté par Moutonnette, 08 janvier 2012 à 09:06 | | Répondre
  • qui vivra verra

    hou avec les hormones on s'en posent des questions! je rigole gentillement hein!
    C'est fou ce qu'on a en commun! ici pour la 2eme écho nouveau gynéco, qui m'a fait passé pour une inconsciente lorsqu'il a appris que j'allaitais encore ma ille de plus de 2 ans et que la naissance de bb2 était prévu à la maison... bon jamais revu ce professionnel!
    Sinon pour notre petite expérience dimi,ution de lait et sensation de gêne vers 4 mois de grossesse... on a "de mon commun accord" diminué la fréquence et/ou la durée...4h après l'arrivée de bébé la grande après un gros calin au ptit frêre s'est installé au sein et a pris une tétée avant qu'on parte petit déj au salon! bb est naturellement passé en priorité, ça a été bien accepté puisqu'elle a eu accès a certain privilèges réservés aux grands! on a trouvé notre rythme de co allaitement qui convient a chacun ça va faire 9 mois!

    Posté par etikatipik, 08 janvier 2012 à 09:32 | | Répondre
  • Une véritable aventurière ! Sans rire, c'est génial que tu ais pris la décision de ne pas la sevrer : elle décidera toute seule lorsqu'elle sera prête. Et puis, dans des temps plus anciens, à l'époque où les biberons n'existaient pas, il devait être fréquent d'allaiter pendant une grossesse ( la grossesse "de retour de couche" arrivant tellement vite...), je crois que notre corps est préparé à ça, pas d’inquiétude, ce n'est que notre époque qui a oublié cette question !

    Posté par Sandy, 08 janvier 2012 à 09:56 | | Répondre
  • no panique

    salut, je permets de te laisser mon vécu:mon ptilou avait 13 mois quand j'ai appris ma grossesse et je l'allaitais matin jour et nuit, au boulot je tirais mon lait pour l'ass mat.Je me suis arrétée assez vite car très fatiguée mais aucunement on m'a conseillé de sevrer mon ptilou et la question ne se posait meme pas.IL avait une alimentation seine à coté j'ai introduit le lait de suite avec l'allaitement. Jusqu'au bout il a tété, ma louloute est arrivée, il est venu à la mater il a tété content de revoir maman.Et au bout d'une semaine de co-allaitement sachant que la demande de louloute était prioritaire il m'a dit que le lait n'était plus bon que c'était que pour bb.Il avait 21 mois. bon courage j'espère t'avoir un peu aidé dans ta réflexion salut

    Posté par lilimatoupepette, 08 janvier 2012 à 16:35 | | Répondre
  • coooool

    ne te préoccupe absolument pas de tout cela, laisse les choses venir d'elles même, laisse ta fille te guider, et cooool profite à fond de ce nouveau bonheur !!!!
    pour mon expérience perso, je suis tombée enceinte de mon deuz quand mon ainé avait 17 mois, toujours au nichon ! pas ressenti de fatigue supplémentaire si je compare à ma troisième grossesse sans allaitement en cours
    Mon ainé s'est sevré tout seul j'étais à 4-5 mois de grossesse car je cite "pas bon tété" ou "a plus tété"... ça m'a fait un coup car j'était préparée psychologiquement à continer avec lui et son frère mais voilà, il a choisi tout seul ! à la naissance du petit frère il a redemandé à "gouter la tété" mais n'a pas réussi à prendre, du coup il a laissé tombé l'affaire !
    Tu verras bien ce que l'avenir te réserve pour toi !

    Posté par ptitmonstre, 08 janvier 2012 à 17:09 | | Répondre
  • Je pense que sa vient de la nouvelle grossesse. Il aura 2 ans en mars, et fin octobre, j'ai remarquer que j'avais beaucoup moins de lait, et lui faisait la grimace. Lui a l'air de bien le vivre! moi j'ai eu du mal. Du jours au lendemain, il a plus voulu téter. Même pour des tétée de reconfort.

    Mon terme est pour le 14juillet et vous?

    Posté par nadege, 08 janvier 2012 à 17:44 | | Répondre
  • Bonjour ,
    J'ai connu exactement la même situation il y a de cela 16 ans ! A cette époque j'allaitais ma première fille" Gaëlle" depuis à peu prés 2 ans lorsque nous avons décidé de mettre bébé 2 en route . Je me suis comme vous posé LA question ! comment continuer d'allaiter l'aînée lorsque bébé 2 arriverait ? Evidemment le corps médical qui n'avait certainement jamais rencontré tel cas s'est retranché derrière un "va falloir arrêter avant la naissance ma ptite dame " sauf que moi je n'en avais aucunes envies .J'ai donc laissé faire le temps et à 15 jours de la naissance, c'est Gaëlle elle même(2 ans et 6 mois) qui a décidé que désormais le lait de maman serait pour le bébé et du jour au lendemain elle n'est plus venue me demander le sein .J'ai allaité Célia pendant 2ans et demi également donc 5 années de pur bonheur avec une toute petite pause de 15 jours Tout ira bien ! ne vous faites aucuns soucis ! Belle journée à vous !

    Posté par Mimi, 13 janvier 2012 à 06:09 | | Répondre
  • allaiter enceinte ...

    Bonjour,
    je me permets de te faire part de notre vécu.
    Je suis "tombée" enceinte d'Hadrien Alice avait presque deux ans. Je me suis posée les mêmes questions que toi sur le co-allaitement, me suis documentée, ... Je n'avais absolument pas prévu de sevrer Alice, je laissais faire les choses et envisageais le co-allaitement si Alice en avais besoin.
    En fait, à 4 mois de grossesse, tous les soirs vers 18h Alice me faisait une énorme colère de 3/4 d'h, elle ne parlais pas beaucoup à l'époque (elle s'est rattrapée depuis!). Je me suis alors rendu compte que je n'avais plus de lait moi qui était un véritable geyser.Cela a été dramatique pour elle, elle a été sevrée ainsi. Pour calmer le jeu et essayer de la tranquiliser, je lui ai dit qu'elle était grande maintenant et qu'il n'y avait plus de lait pour cette raison. Mais que bientôt grâce à son frère Maman aurait à nouveau du lait si elle voulait. Je ne sais pas si cela l'a aidé. A la naissance de son frère (elle avait 2 ans et 8 mois), elle a voulu regouter et a décidé qu'elle était grande maintenant et qu'elle laissait "nanane" (c'est comme ça qu'elle appelait les tétées) à son petit frère qui en avait plus besoin. 2 ou 3 mois après elle a tété presqu'à mon insu, j'étais en train de m'habiller, une longue tétée puis elle m'a remerciée ainsi que son petit frère, ça a été sa dernière tétée. Hadrien a aujourd'hui 2 ans et 8 mois (!) il tête encore 3 fois par jour mais plus la nuit. J'essaie de diminuer mais il est encore très attaché, le problème du sevrage se pose à nouveau ...
    En bref, vous verrez bien comment vous réagissez toutes les deux, prend soin de toi, repose toi, fais-toi confiance, tes deux enfants ont besoin d'une maman en forme et épanouie ...

    Posté par lili, 19 janvier 2012 à 22:13 | | Répondre
  • Merci Lili, ma grossesse n'est plus d'actualité mais si je retombe enceinte rapidement j'y songerai. Je n'avais plus beaucoup de lait non plus mais là c'est revenu, ça n'avait pas l'air de déranger ma fille qui changeait de sein toutes les deux secondes du coup !

    Posté par BabyPop, 24 janvier 2012 à 11:02 | | Répondre
  • 3 enfants en 4 ans et deux co-allaitements de 4 et 3 mois .. tout s'est fait gentiment ...no stress ... moi qui me pose toujours des milliards de questions là aucune ... le sevrage s'est fait naturellement aussi pour les 3 à 27, 30 et 33 mois.

    Posté par Barbouille, 11 avril 2012 à 09:28 | | Répondre
Nouveau commentaire