Baby Pop

02 mars 2012

Et c'est toujours quand tu dors...

La nuit, je suis tellement seule. La nuit je suis seule avec mes pensées. La nuit, j'ai la conscience à fleur de cerveau.
La nuit quand tu me réveilles je suis soulagée. Parce que la nuit j'ai une conscience tellement aiguë de ma mortalité que ça me révolte. Je peux même le toucher du doigt. Mais qui nous a foutu dans cette merde ? Donc on sait qu'on va mourir et on est censés vivre avec ça toute notre vie ? Sans râler ? Sans stresser ? Et en dormant la nuit par-dessus le marché ?

Je transpire, je tachycarde, je me retourne dans tous le sens dans l'espoir de réveiller l'homme de ma si courte vie.

Et tu te réveilles. Toujours. C'est peut-être pour ça d'ailleurs que tu te réveilles. Pour me sauver de mes pensées noires. Pour me rassurer. Pour me montrer où est la vie.

Parce que quand tu nous rejoins c'est une autre histoire. Tout n'est que douceur, câlins, sourires, tendresse.

Tu me dis que tu m'aimes fort et tu t'endors en tétant. Ou en gardant ta main sur la mienne, pour vérifier que j'existe toujours. Et tu sais quoi ? Tu as raison, j'existe toujours. Et même, j'existerai toujours pour toi. Alors je me rendors. Sereine.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par calimarseille à 00:08 - Sommeil et Nuits - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires sur Et c'est toujours quand tu dors...

    Le fruit de nos entrailles ressentent..
    Courage

    D.

    Posté par Delph Dolce, 02 mars 2012 à 01:46 | | Répondre
  • Comme c'est beau, à fleur de peau !..

    Posté par Alinette, 02 mars 2012 à 05:39 | | Répondre
  • Merci ...

    Posté par NiouzMum, 02 mars 2012 à 07:15 | | Répondre
  • Et le bleu du ptit matin me délivre enfin,
    je fume un dernier joint
    et c'est déjà... Demain...

    Posté par stéphie, 02 mars 2012 à 07:47 | | Répondre
  • c'est bête, j'ai les larmes aux yeux maintenant

    Posté par meldc, 02 mars 2012 à 08:10 | | Répondre
  • Merci les filles ! Et Stephie cette chanson... <3

    Posté par BabyPop, 02 mars 2012 à 08:10 | | Répondre
  • ça me rassure, je me sens moins seule. Quand je pense à la mort je suis pétrifiée, je tachycharde aussi, ça me file un mal de crâne pas possible, je ne contrôle plus rien.
    Mais quand je serre mes filles tout contre moi, je vais beaucoup mieux, comme si c'était elle qui endossait mon rôle : celui de rassurer.

    Posté par Norzem, 02 mars 2012 à 10:47 | | Répondre
  • et bien, si tu est revenue poster+regulièrement pour nous pondre des textes aussi beaux,ne t'arrete plus:!!

    Posté par cindirella, 02 mars 2012 à 11:41 | | Répondre
  • Comme c'est beau....je me retrouve dans ce que tu dis mais je n'aurais jamais pu le retranscrire aussi bien....ça chamboule d'être maman....mais qu'est ce que c'est bon !

    Posté par chachamars, 02 mars 2012 à 14:54 | | Répondre
  • Norzem : pareil pour le mal de crâne. Comme une décharge de stress dans le cerveau

    Cindirella : merci

    Chachamars : merci. Et oui, on passe plus en premier...

    Posté par BabyPop, 04 mars 2012 à 11:54 | | Répondre
Nouveau commentaire