Baby Pop

02 octobre 2012

Savoir ou ne pas savoir, telle est la question !

Pour ma première grossesse, on était d'accord et 100% sûrs de nous : nous ne voulions pas savoir si ce bébé était une fille ou un garçon. Garder le secret. Attendre un bébé était déjà en soi une nouvelle tellement dingue pour qu'elle nous suffise. Pas besoin d'en savoir plus. Tout était nouveau, chaque étape était magique (ou pas), ses mouvements, les déformations de mon ventre, les échographies nous comblaient.

Croyez-le ou non, nous ne nous sommes JAMAIS posé la question, on s'en fichait de savoir, je n'y pensais jamais. Ca rendait les gens dingues évidemment. "Kewaaaa mais moi je ne pourrai pas !", "J'aurai craqué au bout d'un mois", "Comment vous allez faire pour les achats".

Il n'était jamais question de craquer puisque nous n'y songions même pas. Pour les achats, cela ne nous dérangeait pas mais c'est vrai que les boutiques de fringues classaient dés la layette les vêtements en rose ou en bleu. A vrai dire ça nous confortait dans notre choix mais je me serai bien passée de la dizaine de pyjamas jaunes et oranges qu'on a dû acheter.

Et puis on se moquait presque des gens qui voulaient savoir. Pourquoi avoir besoin de tout planifier ? Tout organiser ? Tout est tellement médicalisé dans une grossesse aujourd'hui, pourquoi en retirer la seule part de mystère restante ?

Bref, on était fiers et heureux de notre choix, l'impression d'être un peu foufou dans le regard des gens, ça nous convenait parfaitement.

Mais à la naissance j'ai trouvé ça difficile de tout découvrir d'un coup.

Mon accouchement n'a duré que quelques heures et j'ai dû me faire à l'idée d'avoir un bébé et qu'en plus ce bébé était une fille. Tâtonner pour utiliser son prénom. Avoir l'impression d'avoir "un bébé" asexué. Ne l'appeler par son prénom que des mois après.

Peut-être que savoir n'aurait rien changé, peut-être que ne pas réaliser et atterrir brutalement après l'accouchement est normal. Mais peut-être que si j'avais juste dû me faire à l'idée de "notre petite fille BabyBabyPop est née" ça aurait facilité les choses ?

En tout les cas pour cette grossesse, je VEUX SAVOIR et je n'en PEUX PLUS D'ATTENDRE !

photo

Pas seulement pour les raisons évoquées au-dessus, d'ailleurs. Une grossesse avec un enfant en bas âge ne laisse pas le loisir d'y penser toute la journée, d'anticiper, de se projeter. J'y pense rarement en fait. J'y pense presque uniquement le soir quand je sens ses mouvements de grenouille dans mon ventre. Le Papa-Razzi, n'en parlons pas, il commence juste à réaliser que je suis enceinte !

Alors connaître son sexe, pouvoir concrétiser cette grossesse avec un prénom, des achats un peu plus personnalisés, préparer ma grande à l'arrivée du "bébé", la faire participer aux achats... Ca me parait une bonne idée. 

Les nausées, les mouvements, les échos, c'est toujours aussi magique (ou pas), mais ça a un petit air de déjà vu... Alors une nouveauté est la bienvenue !

Et si tout va bien, je le saurai DEMAIN !

Et vous, vous avez voulu savoir ? Ca vous a apporté quoi ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires sur Savoir ou ne pas savoir, telle est la question !

  • Oh je suis tout comme toi... jusqu'à la naissance. Je ne voulais pas savoir, je voulais juste un enfant, je n'aime pas "catégoriser" (justement je déteste le rose pour les filles !). Mon accouchement a été super express pour un 1er bébé aussi, et la sage-femme ne m'a même pas dit le sexe du bébé, elle pensait que je savais... Donc je lui ai demandé, elle m'a dit de regarder, et là j'ai découvert une fille !! J'ai adoré ça ! Je n'oublierai jamais ce moment... Je n'ai pas du tout ressenti ce que toi tu as ressenti après la naissance, c'était ma fille, c'est tout. Si je refais un bébé, je ne veux pas savoir le sexe, encore, j'ai vraiment aimé la découverte ultime, le cadeau de la nature... Mais il faut faire au feeling, c'est là l'essentiel Bon du coup tu nous diras hein Je te souhaite une belle grossesse, elle te réservera des surprises même en sachant le sexe du bébé, c'est sûr

    Posté par mon ménage à 5, 02 octobre 2012 à 10:47 | | Répondre
  • ça va faire cliché mais : comment t'as fait pour pas craquer la 1ère fois ! lol !!!!
    Au premier, j'étais persuadée d'attendre un petit gars et lorsque la gynéco me l'a confirmé, cela ne m'a pas fait grand chose car dans ma tête c'était déjà inscrit ! j'aurai même eu un peu les boules si elle m'avait finallement annoncé une petite fille car je visualisais vraiment déjà un petit gars !
    Pour le deuz, bah on voulait de tout coeur une petite gonzesse (avec Zom on avait déjà un garçon chacun ) et puis quand on nous a dit qu'il y avait encore une bistouquette à l'écho, on a vraiment été déçus. Moi, il m'a fallu quelques heures pour digérer et quelques semaine à me confondre en excuse aurpès de mon bébé pour avoir osé être déçue. J'ai bcp culpabilisé !... par contre l'homme a mis un peu plus de temps à s'y faire ! Mais quand il est né et qu'il a vu que ce petit bonhomme lui ressemblait comme deux gouttes d'eau, il a tout oublié ! Bref, tout ça pour dire que je croise les doigts pour toi demain, pour que le suspens soit enfin levé !!!! Bisous

    Posté par lafemmedesalife, 02 octobre 2012 à 10:47 | | Répondre
  • Mon Ménage à 5 : oui voilà il faut faire suivant son ressenti et là j'ai juste envie de savoir

    Lafemme desalife : c'es bien de demander le sexe aussi quand on "préfère" avoir l'un ou l'autre sexe, ça donne le temps de digérer avant que le bébé naisse ! Je comprend, moi j'ai été ravie d'avoir une fille pour ma première, j'aurai vraiment été déçue je crois !

    Posté par BabyPop, 02 octobre 2012 à 10:50 | | Répondre
  • Oui-oui-oui ! Nous on voulait savoir !!! On a d'ailleurs couru dans un 2ème cabinet d'échographie, car mon gynéco n'était plus sûr de rien, vu l'enchevêtrement d'organes dans mon utérus ; )
    et d'ailleurs alors que le 1er annonçait 2 gars-1 fille, quelques semaines plus tard l'autre a finalement tranché : 1 gars-2 filles....

    Posté par stephie, 02 octobre 2012 à 11:03 | | Répondre
  • Pour n°1, j'avais peur d'avoir une fille (histoire mère-fille mal digérée ... )et le savoir à l'écho m'a permis de me faire à l'idée tranquillement et le papa était tellement content d'avoir une 2e fille ! Pour n°2 je voulais de tout coeur une fille et j'étais toute heureuse d'annoncer à ma fille et ma belle-fille qu'elles allaient avoir une petite soeur. C'était plus concret pour elles surtout pour ma fille qui avait tout juste 3ans (son anniv était la veille de la 2e écho !), ce n'était pas juste un hypothétique bébé mais une petite soeur.

    Posté par sophie, 02 octobre 2012 à 11:06 | | Répondre
  • Stéphie : dans ton cas, vue la préparation de l'événement, je pense que c'est presque obligé de demander non ?

    Sophie : pour ma fille aussi, ça facilitera

    Posté par BabyPop, 02 octobre 2012 à 11:08 | | Répondre
  • Yeaaaaah !! Tu nous diras, dis ??!! Bon, tu auras compris que la patience n'est pas mon fort de ce côté là. On a choisi de savoir pour nous préparer, aucune préférence fille ou garçon, juste l'envie de savoir qui habitait dans mon ventre et de partager la nouvelle. Seul le prénom est resté secret jusqu'à la naissance.
    Tu vas être super contente des remarques des uns et des autres, certains te prédiront même un troisième bébé, selon le sexe du second !
    Profite bien de ce moment fort, moi ça m'a vraiment aidé à me projeter dans ma grossesse, à concrétiser l'après, à trier les habits roses etc

    Posté par Piloupi, 02 octobre 2012 à 11:08 | | Répondre
  • Piloupi : moi ça m'énerve que les gens nous souhaitent un garçon : deux filles c'est bien aussi, pas besoin de symétrie

    Posté par BabyPop, 02 octobre 2012 à 11:09 | | Répondre
  • De plus en plus de monde font le choix de ne pas savoir, nous on avait hésité, mais j'avais envie de m'y préparer de choisir des vêtements et une chambre mais pas dans des couleurs mixtes... donc on a su !
    Je pense que pour le 2ème on veut peut être plus savoir car souvent si on a eu une fille on veut un garçon et l'inverse... donc c'est plus dur de ne pas savoir et puis c'est bien de préparer je trouve ! A demain pour la réponse !

    Posté par Sabine, 02 octobre 2012 à 11:11 | | Répondre
  • Pour Grégory, je voulais savoir. Pour justement acheter des fringues me préparer, choisir un prnéom etc (ceci dit, je l'ai appelé pour la première fois par son prénom, il devait avoir 6 mois...et mon mari l'apelle toujours Domino).

    Pour Clémentine, j'ai pas voulu savoir car je voulais l'expérience de la découverte du sexe à la naissance.

    Si j'ai un troiz', je demanderai le sexe car dans ma tête, j'avais pas échafaudé un bébé "asexué" mais plutôt 2 bébés : un garçon et une fille. A la naissance de Clémentine, mon bébé imaginaire garçon est mort et ça m'a fait bizarre. Tu sais un peu comme l'histoire du chat de schrödinger, tant que je ne savais pas ce qu'il y avait dans mon ventre, les 2 possibilités existaient et je les ai aimé toutes les 2. Je sais, c'est con et complètement fou et un peu débile.

    Posté par Anne-Laure, 02 octobre 2012 à 11:28 | | Répondre
  • Chez moi, on a fait l'inverse ! )
    On a demandé pour la première, pas pour la deuze.

    Posté par Steamboat Willie, 02 octobre 2012 à 11:39 | | Répondre
  • Pour le premier, on avait demandé.
    Pour le deuz, mon homme voulait savoir, moi pas. Donc il savait. Mais le gynéco s'était planté... (la SF nous a dit que, quand le gynéco prédit une fille au 5ème mois, il y a encore une chance sur deux que ce soit un garçon... c'était il y a 6ans, ça a peut-être évolué ?)
    Pour le trois, on ne voulait pas savoir. Rien que le fait que je sois enceinte après une fc, ça nous suffisait... c'est vrai que les gens hallicinaient quand on disait qu'on ne voulait pas savoir -et qu'on ne savait pas ! Les mêmes commentaires : mais comment tu vas faire pour les vêtements, pour la chambre... ben on a fait du mixte : vert et beige pour la chambre, c'est très joli ! Mais c'est vrai que quand j'ai su à la naissance que c'était un garçon, j'ai tout de suite pensé 'encore...', mais finalement au moins je connaissais et ce n'était pas nouveau ; avec une titre fille j'aurais tout eu à apprendre...
    Et si on a une quatr' ? Ben là je sais pas mais je demanderais peut-être... mais on n'y est pas ! On va déjà laisser grandir celui-ci...

    Bonne découverte demain !

    Posté par Mimie, 02 octobre 2012 à 13:08 | | Répondre
  • Chez nous il y a deux Miss et nous avons su pour les deux. Sachant que pour les deux fois tout le monde me disait que j'attendais des garçons alors que moi j'étais persuadée d'attendre des filles, je pouvais au moins leur répondre! Si un jour Mr change d'avis et qu'un troisième vient se pointer, j'aimerais ne pas savoir car même si je souhaiterais connaître la maternité avec un p'tit gars, je préfère vivre une dernière grossesse un peu différente des autres Et je partage ton avis concernant les commentaires des gens qui pensent que l'idéal est un garçon lorsque tu as une petite fille en premier... ça n'a aucune importance!!

    Posté par Madame Ordinaire, 02 octobre 2012 à 13:17 | | Répondre
  • pour numero 1, on n'a pas voulu savoir : et j'ai adoré la découverte lors de sa naissance !!! excellent souvenir ! alors pour bb2 qui arrive en janvier, on refait pareil, sans hesitation ! alors c'est sûr que les gens disent tous la même chose "comment tu fais ?", "cest nul pour la chambre, les fringues, les cadeaux...." et bien, non , c'est mixte et qd je suis rentrée de la maternité, j'ai filé au magasin pour habiller mon ptit bonhomme !!!

    Posté par lapetitevache2, 02 octobre 2012 à 14:32 | | Répondre
  • Pour number one, nous hésitions mais dans le fond, on mourait d'envie que ce soit un petit garçon donc... Et ce fut ainsi ! J'ai donc été si ravie que ma grossesse fut un véritable enchantement, je m'aimais "encore plus " avec ce beau ventre que je trouvais encore plus beau. J'étais au comble du bonheur ! (je n'éxagère pas hein, cette première grossesse fut comme une révélation pour ma part, j'ennuyais tout le mode avec ça d'ailleurs...^^)
    Pour le number two, on connait le sexe, je suis dans le tout premier jour de mon 5ème mois. Nous le savons depuis le dernier RDV gynéco. J'ai même pas réfléchi je l'avoue : je voulais savoir ! J'sais pas vraiment pourquoi...juste "parce que "sans doute ! (et c'est de nouveau un garçon, j'suis plus que super trop contente ! J'ai rien conter les filles hein...j'arrive pas vraiment a expliquer en fait...
    Une patiente me faire marrer (j'suis aide-soignante à domicile) quand elle me raconte que ce désir "du sexe" vient de la relation même que j'avais avec mes propres parents !.. Ma mère, certes, on vait une bien muvaise relatin (pas de communication, pas de démonstration de sentiments...) mais mo père, encore pire...alors "euuuuuh hein bon" quoi !!!^^

    ((Traduction : "si tout va bien, ON le sait aussi demain ?" c'est ça ?! ^^..))

    Posté par Alinette, 02 octobre 2012 à 14:40 | | Répondre
  • J'ai toujours demandé le sexe : pour mon aînée parce que la grossesse était très difficile et que j'avais besoin de la visualiser. Pour ma deuz parce que sa soeur voulait aussi savoir. Pour mon fils parce que je suis trop trop curieuse ! Mais s'il y avait un quatrième enfant, j'aimerais garder la surprise, vraiment.
    Vivement demain !!

    Posté par La journaliste, 02 octobre 2012 à 14:53 | | Répondre
  • Accouchant en Inde, c'était qd mm plus "pratique" de savoir... et puis même si c'était en France, on voulait savoir.
    Nous faisons parti de ces couples, qui veulent savoir.
    Mais je comprends la magie de découvrir le sexe du bébé à la naissance !

    Posté par Soma, 02 octobre 2012 à 15:05 | | Répondre
  • Nous, on mourrait littéralement d'envie de savoir, pour pouvoir se projeter. Perso, je ne savais même pas ce que c'était qu'un bébé avant de voir le mien, et le début de grossesse ne rend pas le projet très concret au début. J'avais vraiment besoin de savoir pour imaginer.
    Et puis, je voulais une fille à tout prix (oui, je sais, c'est crétin de préférer un sexe) et comme tout le monde faisait du vaudou autour de mon ventre pour deviner, et me prédisait un garçon, il fallait que j'en ai le coeur net.
    Du coup, j'ai adoré qu'on m'annonce que j'attendais une fille alors que j'avais fini par me persuader que c'était un garçon. Cette 2ème écho a juste été magique. J'ai tellement pleuré que l'échographiste a limite cru qu'elle m'annonçait une mauvaise nouvelle. (Elle doit en voir de toutes les couleurs, la pauvre).
    Tu ne le regretteras pas. Que tu ais la surprise demain ou le jour de l'accouchement, finalement, ça reste une super surprise!!

    Posté par Hellvis, 02 octobre 2012 à 16:24 | | Répondre
  • hiiiiiiiiiiiiiiiiiii demain ?! hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !
    tu dois être surexcitée, j'imagine ton impatience !
    (ici j'ai toujours voulu savoir, pour tom parce que j'étais une pure primi qui avait besoin de tout contrôler, planifier, organiser, acheter "mais comment on va faire pour la couleur de la chambre ?!?!") et pour la puce...parce que j'ai tout de suite senti que ce serait une fille, et je voulais en avoir la confirmation...aussi pour son grand frère, c'est plus facile pour eux de se projeter quand on leur parle d'un petit frère ou d'une petite soeur.
    t'as une intuition toi ?

    Posté par le papillon, 02 octobre 2012 à 16:36 | | Répondre
  • 1ère et 2ème grossesse on a voulu savoir... Mais pas à la 3ème, on avait une fille un garçon, du coup c'était surprise totale... Enfin, pas tant que ça puisque je l'avais rêvé, mon 2ème petit mec, l'accouchement a juste été une confirmation de ce que je savais au plus profond de moi

    Bonne découverte demain

    Posté par Kat (Boitatrucs), 02 octobre 2012 à 16:56 | | Répondre
  • Vivement demain qu'on sache !!!

    Pour la 1ère on a voulu savoir tout de suite déjà que c'était un bébé surprise (j'ai su qu'à 3 mois bien tassé que j'étais enceinte) alors on voulait rien louper des 6 mois qui restaient !
    Pour la 2e on voulait savoir aussi car on aurait bien aimer avoir le choix du roi comme on dit ! Un peu déçus sur le coup, ça nous a finalement bien préparer pr son arrivée et là on est bien content d'avoir deux filles qui pourront jouer ensemble plus tard (ou se chamailler aussi lol).
    Pour le 3e, je pense qu'on voudra savoir aussi mais bon ce n'est pas à l'ordre du jour et y'aura pt-etre pas de 3e d'abord !!

    GROS BISOUS

    Posté par Suzanne, 02 octobre 2012 à 20:34 | | Répondre
  • je te dis bravo d'avoir attendu pour babypop, pour mes 3 grossesses il fallait que je sache j'avais besoin de savoir si je parler a ma petit fille ou a mon petit garçon. mais je trouve ça aussi super d'avoir cette magnifique surprise a la naissance.
    mais je pense que lorsqu'on a deja un enfant qui est dans les ages ou l'arrivée d'un bébé est compris mais en meme temps abstrait ça permet de concretisé l'arrivée de bébé de savoir si il va avoir un petit frère ou une petite soeur.
    vivement que tu nous dises
    bisous

    Posté par sab, 03 octobre 2012 à 09:50 | | Répondre
  • Pour les 2 premiers, je voulais absolument savoir. J'avais absolument besoin de savoir pour réussir à me projeter, à me faire une idée sur ce bébé, à l'imaginer.
    Cela n'a pas empêcher qu'à la naissance, j'avais du mal à les appeler par leur prénom.

    Pour le 3ème, après 1 garçon et 1 fille, j'aurai voulu ne pas savoir. Sauf que mon homme ne voulait pas choisir de prénom tant qu'il ne connaissait pas le sexe du bébé.
    On a donc demandé et finalement, ce n'était pas plus mal de savoir Ca a permis aux grands de se faire à l'idée qu'ils allaient avoir un petit frère.

    Posté par MissBrownie, 03 octobre 2012 à 10:33 | | Répondre
  • Pour ma fille, je voulais savoir! et quand à l'écho cette coquine s'est planqué les parties génitales, on a foncé 1 semaine plus tard dans un cabinet d'écho confort... je voulais une fille et si c'était un garçon je savais que j'aurais eu une déception même si bien sur c'est passager, je ne voulais pas de cette déception à la naissance, et puis comme beaucoup je voulais tout préparer à son arrivée.
    Pour numérobis ayant eu cette petite fille (en fait je voulais au moins 1 fille), le sexe m'importe peu, j'aimerais qu'on garde ce mystère, surtout que nous avons le prénom fille et garçon de fixé, mais le papa qui lui voudrait un ptit gars, n'y est pas prêt! donc peut être garderons nous le secret pour le ptit troiz'!
    Mais j'ai bien envie de connaitre cette découverte à la naissance.

    Posté par Lodilodi, 03 octobre 2012 à 11:06 | | Répondre
  • jamais

    je n'ai su pour aucun de mes 3 enfants....
    mon mari a su pour les trois dès qu'il a pu, moi je n'avais aucune envie de savoir juste avoir la surprise à la naissance je trouvais ça magique! 2 filles, un garçon, moi aussi j'étais énervé que tout le monde veuille que l'on ait un garçon pour le 2 eme et le troisième!!!! je suis très contente comme c'est venu, mais 3 filles aurait été chouette ou une fille, deux garçons, chaque enfant est tellement différent!
    profites bien de ces moments magique!
    bises

    Posté par dgedge, 03 octobre 2012 à 14:39 | | Répondre
  • Personnellement, j'ai toujours voulu savoir mais je peux te dire que dans les 2 cas, à la naissance, ça fait quand même un choc. Finalement, le sexe, c'est bien peu de choses concernant ton bébé, par rapport à tout ce que tu découvres et dois appréhender une fois qu'il est là : ses traits (jamais comme tu avais pu imaginer), son gabarit (oui, je m'en remets pas d'avoir fait un bébé de 4 kg !!!), son tempérament, sa façon de téter, son sommeil, etc. Et SURTOUT, moi aussi j'ai beaucoup de mal à appeler mes bébés par leurs prénom les premiers jours, même si nous avons toujours trouvé les prénoms avant même le début des grossesses et qu'on connaissait le sexe.
    Bref, ça reste quelque chose de fort (voire un peu perturbant) dans tous les cas, de découvrir son "bébé", que l'on sache son sexe ou pas, selon moi.
    (par contre, c'est vrai que je trouve rigolote l'idée de "regarder" soi-même le sexe de son bébé le jour où on le tient dans ses bras pour la première fois. Mais je crois que déjà, je ne tiendrais pas sans savoir pendant 9 mois et en plus, j'aurais trop peur de m'être faite à une idée et d'avoir du mal à digérer que l'enfant soit de l'autre sexe, le cas échéant).

    Posté par Madame Sioux, 03 octobre 2012 à 15:51 | | Répondre
  • Réponses

    Anne-Laure : non, non ce n'est pas fou et je comprends parfaitement !

    Steamboat Willie : je crois que souvent après plusieurs enfants on finit par tout tester

    Mimie : un quatrième enfant ? OUaaaah !

    Madame Ordinaire : j'espère même secrétement une deuxieme fille (oui le bébé n'a pas été coopératif donc on en sait pas plus !!)

    La Petite Vache2 ; j'ai trouvé ça dur aussi dans les préparatifs, de voir réfréner ses achats pour attendre de connaitre le sexe !

    Alinette : avec les parents je ne sais pas, mais avec le vécu familial pourquoi pas ! Moi j'ai 3 frères, d'où mon désir de fille je pense

    La Journaliste : j'espère que ça m'aidera à concrétiser les choses !

    Soma : pour moi il n'y a pas eu vraiment de magie à la naissance lors de la découverte, j'étais juste contente que ça soit fini... J'ai sans doute été déçue aussi !

    Hellvis : les commentaires des gens, qu'est ce que ça m'énerve ! Heureusement que tu as su alors, si tout le monde te prédisait un garçon ça t'aurait fait bizarre !

    Le Papillon : oui mais on en sait pas plus tu vois, le bébé était tout en boule !!

    Kat(Boitatrucs) : c'est quand même dingue cet instinct, moi aussi je savais au fond de moi, je me demande d'où ça vient !

    Suzanne : je comprends bien ton besoin de rattraper le temps ! Pour le sexe, je vais encore devoir attendre 3 semaines car bébé n'était pas bien positionné !

    Sab : je ne parle pas à mon ventre alors je n'ai pas dû ressentir ce besoin de connaitre

    MissBrownie : oui je me dis que cette difficulté à appeler son bébé par son prénom après son arrivée n'a peut-être rien à voir avec la connaissance du sexe en fait...

    Lodilodo : hier chez la gynéco, le bébé était caché et roulé en boule aussi ! Donc je saurai normalement dans 3 semaines !!

    DgeDge : et il n'a jamais fait de gaffe ? Je n'y arriverai pas ça je pense !

    Madame Sioux : c'est tellement dingue les premiers jours oui... Limite je sursautais quand je la regardais parce que j'avais "oublié" que j'avais un bébé et je ne la reconnaissais effectivement pas !!

    Posté par BabyPop, 04 octobre 2012 à 08:29 | | Répondre
  • oh ben zut alors. L'intuition d'une fille alors ??? (bon j'ai des intuitions pourrites pour les autres mais je te vois bien avec une seconde fille moi.

    Posté par le papillon, 04 octobre 2012 à 15:17 | | Répondre
  • Je fais partie des lourdeaux qui ne peuvent pas rester sans savoir! c'était pour m'organiser, apprivoiser déjà ce petit être qui grandissait en moi.
    Pour ma deuxième, c'était surtout pour annoncer à sa grande soeur : "voilà, tu auras une soeur", c'est quand même mieux que "tu auras ce que Dame Nature t'offrira"
    ça permet à l'enfant de mieux comprendre et accepter un peu. (mais vraiment un tout petit peu!)

    Posté par Norzem, 04 octobre 2012 à 15:21 | | Répondre
  • La surprise est encore de mise pour quelques semaines, chouette chouette
    Voilà de quoi potasser toutes les combinaisons gagnantes, ça passionne même les chercheurs http://www.aufeminin.com/maternite-et-psychologie/schema-famille-ideale-n71623.html !
    Si ça se trouve, dans 3 semaines, tu voudras garder le suspens...

    Posté par Piloupi, 04 octobre 2012 à 20:48 | | Répondre
  • Le Papillon : j'en peux pluuuus d'atteeeeeendre !!! Le 26 normalement on saura

    Norzem : pourquoi tu dis lourdeaux ? Je trouve ça bien de le dire à ma fille oui, d'autant plus que les gens qui pour le coup sont bien lourdeaux lui bourrent le crâne en lui disant "tu aimerais bien un petit frère hein ??" alors que... Elle ne se pose pas la question non !

    Piloupi : Nan je suis sûre de vouloir savoir cette fois

    Posté par BabyPop, 05 octobre 2012 à 09:17 | | Répondre
  • Bonjour,
    nous, pour BB1 (seul bébé d'ailleurs ^^)
    le papa ne voualit pas savoir, moi si
    finalement, après les 4 premiers mois, il voulait savoir aussi!
    Donc une fille...
    nous avons choisi le Prénom, Emmie.

    Mais tout comme vous, je ne l'ai pas beaucoup appelé par son prénom,
    pourtant nous l'avions choisi en avance...
    C'était bébé, Chérie, Puce, Puceron, Chotz, Chotzy (Papa alsacien, Chozala = petite chérie... on a inventé des diminutifs)
    Mais "Emmie", je l'employai rarement.

    Pas facile la responsabilité de donner un prénom,
    inconsciement il y avait le doute d'avoir mal choisi,
    (j'aurai aimé qu'elle me dise "je m'appelle ..." comme dans les dessins animés pour enfants!)

    Et puis quand elle a commencé à boire nos parole, à essayer de nous comprendre (vers 5mois), c'est venu d'un coup, j'employé toujours son Prénom, pour qu'elle se reconnaisse!

    Tout ce bla-bla bla-bla pour dire que le fait de ne pas employer le nom de bébé ne vient pas du fait que le sexe soit connu par avance ou non...
    Je crois que ça dépend du parent, de ce qu'il ressent ^^

    Bonne grossesse
    (et qu'elle chance, l'envie est bien présente chez moi de refaire un enfant... Monsieur papa veut attendre ...mmm)

    Posté par ceejay51 (julie), 05 octobre 2012 à 13:56 | | Répondre
  • J'ai voulu savoir pour les deux. J'en avais envie pour mieux me projeter, pour anticiper, pour apprendre à déjà connaître un peu ce petit bout. Et aussi parce que je craignais d'avoir une mauvaise réaction à la naissance, de trop m'attendre à l'un, ou pas assez à l'autre.

    Posté par Vaallos, 08 octobre 2012 à 10:32 | | Répondre
  • Vaallos : c'est aussi mon raisonnement pour ce deuxième !

    Posté par BabyPop, 08 octobre 2012 à 11:02 | | Répondre
Nouveau commentaire