Baby Pop

04 novembre 2012

Et soudain, plus rien

Je les vois, avec leur regards inquiets. Ils me guettent, ils me traquent. Me demandent, faussement enjoués "et toi, ça va ? Tu manges ? Tu dors quand même ?"

J'acquiesce, je souris, je les rassure.

Mais intérieurement je coule. Mon cœur est avec elle. Avec le sien qui lâche prise.

Comment pourrai-je aller bien avec une moitié de cœur quand depuis 70 les deux nôtres battent à l'unisson ?

Ma douce, ma belle qui se tient depuis plusieurs semaines en haut du précipice avec une seule hâte, s'y laisser glisser pour ne plus en avoir peur.

Contempler l'inimaginable seule, sans les mots pour le décrire. Comment peut-elle résister, pourquoi ne perd-elle pas la boule ?

La nuit tout seul dans notre grand lit, je t'entends lutter, respirer avec difficulté. Enfin, si l'on peut appeler ça respirer.

Si ma carcasse n'avait pas plus de 80 ans je dormirai à côté de toi, même par terre, à te tenir la main et te broyer les os pour que tu restes avec moi un peu plus longtemps.

Qui me tiendra la main à moi quand tu seras partie ?

Qui respirera avec moi pour me donner de la force ?

Qui me veillera nuit et jour pour ne surtout pas rater mon dernier souffle, mon dernier au revoir ?

Comment imaginer ne jamais te revoir, toi, ma vie ?

Alors oui, je souris, je vais bien merci et je finis ma soupe.

Mais comme toi, je ne suis déjà plus là, je suis dans les abysses.

Un petit hommage à mon grand-père, qui veille sur l'amour de sa vie chez lui en attendant l'inéluctable.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par calimarseille à 11:34 - Tout le reste - Commentaires [8] - Permalien [#]

Commentaires sur Et soudain, plus rien

  • Joli texte mais dur et frissonant
    Ma grand-mère est restée plus de 25 ans seule avant de rejoindre l'amour de sa vie là-haut. J'imagine qu'elle doit le saouler avec tout ce qu'elle a à lui raconter des 25 dernières années ^_^

    Posté par missbrownie, 04 novembre 2012 à 11:39 | | Répondre
  • très joli

    très joli texte et très dur la vieillesse je trouve... la santé, la solitude... une grande impuissance j'éprouve parfois.

    Posté par working mum, 04 novembre 2012 à 12:07 | | Répondre
  • Que c'est dur à vivre, assister à cela, sans pouvoir rien faire pour adoucir la peine, la difficulté de l'autre, celui qui restera..... Et l'on se demande "Et après? Comment supportera-t-il la suite?". Et la suite, c'est parfois, pour certains, impossible..... A te lire, je me sens projetée un an en arrière.... Tes mots font écho à mon quotidien difficile ces jours-ci, un an précisément après la disparition de ma grand-mère, mon grand-père a "craqué"..... "Syndrome de glissement" a dit le médecin, il se laisse aller, annonce qu'il ne tient plus à vivre et refuse toute aide.... Il n'est que tristesse et colère, le chagrin, la fatigue de vivre sans sa femme ont eu raison de sa tête pourtant si bien faite, il déraille..... Et ça fait mal.
    Courage pour toi, et pour lui, je ne sais que te dire sinon entourez-le, donnez-lui envie de vivre, de construire des souvenirs avec ses arrières-petits-enfants.... Des milliers de bises....

    Posté par Gwendy, 04 novembre 2012 à 12:17 | | Répondre
  • comme c'est dur, mais comme c'est beau ce que tu écris. Ce sentiment si puissant, cette lutte vaine que l'on se doit de mener malgré tout. Le temps fera le reste, paraît-il.
    J'ai eu la chance(?) d'être auprès de mon grand-père, jusqu'au "bout". cet homme qui m'avait élevée, comme heidi. Il y a de ça 15 ans. et pourtant ce dernier baiser sur son front, ce regard noir brillant qui voulait me dire tant de choses mais n'en trouvait plsu la force, j'y pense encore si souvent... malgré le temps.

    Posté par stephie, 04 novembre 2012 à 16:45 | | Répondre
  • Juste <3 <3 <3

    Posté par Kiki The Mum, 04 novembre 2012 à 18:44 | | Répondre
  • Courage. Rien n'est plus dur de voir partir un être que l'on aime alors qu'un autre grandit au fond de soi. Hélas, la vie est une salope et elle semble aimer ce petit jeu sadique, trop d'exemples, beaucoup trop d'exemples.
    Tu sais où me trouver si tu veux en parler un peu. Courage, courage, je ne sais quoi te dire d'autre.

    Posté par le papillon, 05 novembre 2012 à 15:36 | | Répondre
  • <3

    Posté par Emilie, 11 novembre 2012 à 22:25 | | Répondre
  • merci tout le monde <3

    Posté par BabyPop, 12 novembre 2012 à 21:31 | | Répondre
Nouveau commentaire