Baby Pop

04 juin 2013

Tout ce que je ne ferai pas avec toi

Je ne t'amènerait pas d'atelier en activité, de maison verte en cours de massage... Mon emploi du temps est déjà bien chargé et je ne me sens pas isolée comme j'ai pu le ressentir avec ta grande soeur,

Je ne t'allaiterai pas jusqu'à 3 ans. Voilà, c'est dit. Sans oser clairement me l'avouer, je crois que ta soeur et notre maternage intensif m'ont bien usée, ont pompé ma patience et certaines choses me paraissent trop difficiles aujourd'hui, comme la proximité physique non stop. Je ne renie pas le maternage au contraire, mais un maternage apaisé, avec un bébé calme et une maman zen qui s'autorise à lâcher du lest, c'est plus sympa pour les 2,

Je ne t'achèterai pas 1001 jouets d'éveil. Tu as tout ceux de ta grande soeur et je sais désormais que les cuillères en bois et cartons d'emballage ont souvent plus de succès que leur contenu,

Je n'irai pas voir toutes les demi heures si tu respires. Tu respires, je le sais,

lit

Je ne voyagerai pas derrière avec toi en voiture. Et même si je le voulais, mes fesses de jeune maman ne logeraient pas entre le cosy et le siège auto de ta soeur,

Je ne te porterai pas en écharpe jusqu'à ce que mort (de mon dos) s'en suive, 

Je ne suivrai pas la diversification recommandée par le pédiatre à la lettre. Ca sera quand on le voudra et pas quand il dira "go", et avec un programme plus souple. Les allergies à la carotte et au potiron c'est quand même rare, non ?

MAIS...

Je te mitraillerai de photos tout comme ta grande soeur,

Je te donnerai tous les surnoms ridicules du monde aussi,

Je t'éviterai les fuites de couches quotidiennes, maintenant je sais quand changer de taille,

Je ne t'empêcherai pas de dormir, un bébé, ça gigote et ça grogne dans son sommeil, je le sais désormais,

J'essaierai de ne pas te parasiter de mes propres peurs,

Je te lirai tous les livres du monde et même plus,

Je ne te laisserai jamais pleurer,

Je serai toujours là, toujours,

Moins parfaite et c'est tant mieux pour toutes les 2 !

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires sur Tout ce que je ne ferai pas avec toi

  • Très joli ! la mélodie de chaque maternité se compose de manière différente

    Posté par Céline Walea, 04 juin 2013 à 09:49 | | Répondre
  • Si c'est pas ça la sagesse ...

    Posté par vanessa, 04 juin 2013 à 09:58 | | Répondre
  • C'est marrant, mais je vis totalement l'inverse de toi ; j'ai pratiqué le maternage pour ma Première (allaitement 13 mois, portage en écharpe puis en Manduca jusqu'à 2 ans et demi, bébé dans la chambre jusqu'à ses 5 mois), et pour ma Deuxième, j'ai décuplé le phénomène, si bien que je me suis totalement perdue et ma fille ne pouvait jamais se passer de moi.
    A 16 mois, elle a fait une grève de la tétée, et j'ai décidé d'arrêter, de ne pas insister. J'ai bien fait. Depuis, je me suis retrouvée (un peu, rien n'est totalement gagné) et ma fille ne voit plus que par moi mais aussi par son père. Elle fait une nuit sur 3 et ça peut être son père qui gère, et non pas QUE moi, alors ça, c'est génial.

    Posté par Norzem, 04 juin 2013 à 10:27 | | Répondre
  • Céline : merci !
    Vanessa : carrément ? Merci !
    Norzem : moi c'est pour ma grande que je me suis perdue, qu'on s'est perdues... Tout dépend du bébé en fait et aussi de l'état d'esprit de la maman... Peut etre que je l'allaiterai 3 ans aussi en fait, mais pas de la même manière, son sommeil n'en dépendra pas par exemple et ça ça change tout !

    Posté par BabyPop, 04 juin 2013 à 10:32 | | Répondre
  • Souvent quand je te lis, j'ai l'impression de me lire
    Il y a des choses qu'on fait mieux qu'avec le premier, d'autres qu'on fait mieux qu'avec le 2e.
    Une chose est sûre, on est quand même globalement et généralement plus zen avec bb2, on se prend bien moins la tête

    Posté par Anne-Laure, 04 juin 2013 à 10:44 | | Répondre
  • c'est sur ! Ce n'est pas un hasard si globalement les deuxiemes bébés sont plus zen !

    Posté par BabyPop, 04 juin 2013 à 10:59 | | Répondre
  • Une maman c'est toujours 2 bras, une patience, un besoin en sommeil, en temps de pause, qu'on ait 1 ou 2 enfants. Alors avec 2 on ne peut pas tout faire, pas autant car on doit se partager en 2.
    On reste Une maman.
    Mais une chose double: la taille de notre coeur et l'amour qu'on peut avoir pour nos enfants.
    N'est ce pas çà finalement l'essentiel?

    Posté par choupinette, 04 juin 2013 à 11:31 | | Répondre
  • Décidément j'adore tes billets en ce moment, tellement juste et apaisé.

    Posté par lilicantal, 04 juin 2013 à 12:37 | | Répondre
  • J'adore ce billet ! Apaisé et très proche de mon vécu... SAUF que ma fille ne dort pas aussi bien que ta 2ème et j'ai l'impression qu'il m'en faudra un 3ème pour arriver a dissocier l'allaitement du sommeil : hihihi !!
    Par contre, mon 1er, même s'il a essuyé toutes mes angoisses, était quand même moins collé à moi que sa sœur. J'ai l'impression que comme a l'arrivée du 2ème, le papa doit prendre en charge prioritairement l'aîné, et bien la 2ème était davantage avec moi (pour l'aîné, on se partageait plus le boulot puisque dispos tous les deux). Résultat : elle kiffe quand même son père et se jette dans ses bras quand il rentre mais si elle joue avec lui et me voit passer, elle se met à haleter (sa façon de réclamer un truc qu'elle voit) pour aller dans mes bras.
    Mais quand même, globalement, le 2ème, c'est plus zen : on commence a trouver le juste équilibre de la maman qu'on veut être.
    (Et la diversification, "ça n'a rien à voir avec ce qu'on avait fait pour l'aîné!!!" comme dit Mr Sioux. Là, c'est DME et surtout, "total free style" en fonction de ce qu'elle veut bien manger...)

    Posté par Madame Sioux, 04 juin 2013 à 13:31 | | Répondre
  • C'est fou comme c'est tellement moins flippant un 2e bébé ! J'adore tes billets détendus

    Posté par sophie, 04 juin 2013 à 13:33 | | Répondre
  • Choupinette : voilà, c'est ce que je dis à ma grande fille pour ne pas qu'elle soit jalouse (succès mitigé )

    Lilicantal : merci beaucoup !

    Madame Sioux : tu sais ce n'est pas grâce à moi qu'elle dissocie allaitement et sommeil ! Quand elle a fini de manger elle arrête et c'est tout. au début par habitude je voulais l'endormir comme ça mais ça ne marchait pas ! On a un peu le même partage des tâches mais c'est dommage pour le papa qui ne noue pas autant avec le deuxieme je trouve...

    Sophie : mais grave ! Déjà tout le côté logistique et organisation on connait déjà !

    Posté par BabyPop, 04 juin 2013 à 14:16 | | Répondre
  • C'est marrant comme j'i totalement vécu l'inverse : pas sur les actes en eux-mêmes (mes NiouKids étant plus rapprochés j'ai finalement fait ou pas beaucoup de choses communes aux 2), mais plutôt sur le "maternage", portage, allaitement, ...
    Là j'attends le 3ème et j'espère moins me prendre la tête que pour le 2ème (un BABI), être plus zen et ne pas me sentir "contrainte" mais les faire de mon plein gré (en m'adaptant à mon bébé)

    Posté par NiouzMum, 04 juin 2013 à 15:58 | | Répondre
  • Incroyable, l'expérience acquise avec le premier enfant ; pour ma part, je n'aurais même pas soupçonné à ce point....

    Posté par maman est occupé, 04 juin 2013 à 16:11 | | Répondre
  • Tout simplement j'adore !!
    Tes derniers billets respirent le grand amour et l'apaisement !!!

    GROS BISOUS

    Posté par Suzanne, 04 juin 2013 à 19:54 | | Répondre
  • NiouzMum : oui, sentir qu'on a pas le choix c'est terrible !

    Maman est occupé : je ne pensais pas non plus etre si zen

    Suzanne : merci !!

    Posté par BabyPop, 04 juin 2013 à 21:05 | | Répondre
  • c'est marrant je me sens totalement sur la même longueur d'onde que toi..après un premier bébé très (trop) demandeur, une vie mise sur pause juste POUR lui et un deuxième bébé rapproché j'ai ressenti le besoin de me protéger..de vivre intensément tout ce que je pouvais vivre avec lui mais sans m'oublier..
    j'ai depuis peu un besoin vital de pauses, peut-être parce que ses 6 premiers mois ont été si éprouvants que j'ai cru sombrer avec mes 2 bébés..
    quoi qu'il en soit on se prend beaucoup moins la tête avec le deuxième et ils semblent aussi satisfaits..ils ont la chance d'avoir un aîné aussi
    on te sent sereine et heureuse c'est bon à lire!

    Posté par unemamancreative, 05 juin 2013 à 13:34 | | Répondre
  • Exactement, tout vivre mais sans s'oublier ! Après ma fille, vers ses 3 ans j'ai eu l'impression de sortir d'un tunnel, vraiment. Fin d'un blackout ! Et je ne veux pas revivre ça !

    Posté par BabyPop, 06 juin 2013 à 09:11 | | Répondre
  • Je ne trouve pas que c'est être "moins parfaite", tu es toujours parfaite, même peut-être plus car tu es apaisée et sereine.
    C'est là l'essentiel

    Après un premier enfant, on sait de quoi on a envie et ce que l'on ne veut pas refaire.

    Posté par missbrownie, 06 juin 2013 à 19:47 | | Répondre
  • voilà maintenant quelques mois que je suis maman et quelques mois que je te lis, tombée sur ton blog pendant que je errais sur Google à propos des problèmes de sommeil des bébés...
    et là...
    tu es une maman magnifique!! c'est tout ce que tes derniers post m'évoquent! bravo à toi, et moi, ça me rassure un pti peu pour la suite!

    Posté par lisette, 07 juin 2013 à 20:01 | | Répondre
  • MissBrownie : oui tu as raison, vouloir être moins parfaite, c'est faire un pas vers la perfection mais bon, ce n'est pas mon but non plus !

    Lisette : si tu savais le nombre de lectrices qui sont arrivées via mes billets sur Pantley ! Ca rassure de savoir qu'on n'est pas seules !

    Posté par BabyPop, 10 juin 2013 à 10:21 | | Répondre
Nouveau commentaire